Partie 1 : Comment augmenter son revenu en freelancing ?

4 avril 2022

👉🏻 Les termes d’indépendants, de freelance et d’entrepreneur

Un indépendant peut se définir comme étant le contraire de salarié. Tous les mois, vous ne recevrez donc pas un salaire mais vous facturerez le travail que vous effectuez pour vos clients. Freelance signifie indépendant, un indépendant est donc un freelance et vice-versa. 

Un freelance est un indépendant qui vend des prestations (développement web, consultant IT, web-marketing…) à ses clients. Un freelance est le plus souvent spécialisé dans un secteur d’activité et impose un TJM (qui doit normalement couvrir les dépenses professionnelles et personnelles du freelance) lors de ses heures travaillées. Le but d’un freelance réside dans le fait de participer au développement de l’activité de ses clients. 

Un entrepreneur est une personne physique qui développe son activité non pas pour les autres mais pour lui-même, à la différence du freelance. L’entrepreneur est à distinguer de l’auto-entreprise ou micro-entreprise, qui elle, représente une entreprise individuelle pour laquelle l’entrepreneur a choisi le régime simplifié de l’auto-entreprise. L’auto-entreprise est une option que peut opter un entrepreneur parmi d’autres formes juridiques telles que l’EURL, la SASU… Pour comparer les différents statuts en freelancing, suivez ce lien.

En bref, un freelance peut être auto-entrepreneur mais tous les freelances ne le sont pas forcément. En effet, être freelance n’est pas un statut, c’est un terme qui désigne le fait de travailler seul. Un freelance peut ainsi créer une entreprise individuelle ou une société. 

👉🏻 Être freelance c’est aussi savoir maîtriser son activité 

Grâce au suivi d’activité, le freelance pourra surveiller sa rentabilité et ajuster son TJM au mieux pour se rapprocher du juste prix. En effet, il est important de générer un chiffre d’affaires assez conséquent afin de couvrir non seulement ses charges professionnelles mais aussi ses dépenses personnelles. Sur le moyen/ long-terme, une entreprise qui ne parvient pas à maîtriser son activité et qui ne dégage pas de bénéfices ne pourra pas survivre et cela mènera à la faillite. 

Pour éviter les erreurs, il est important de calculer votre seuil de rentabilité : le chiffre d’affaires minimum nécessaire pour couvrir vos charges et vos dépenses personnelles.

➡️ Déterminez le nombre de jours facturés dans l’année

Chaque année compte 250 jours ouvrés (hors week-ends et jours fériés) mais en tant que Freelance vous ne serez pas rémunéré pour les 250 jours ouvrés (à moins que vous facturiez 250 jours). En effet, vous travaillerez peut-être 250 jours par an mais il y aura des jours non facturés car vous aurez des formations, de la prospection à faire ou tout simplement pas de missions.

Nombre de jours facturés=(Nombre de jours ouvrés)-(Nombre de jours non facturés)- 

(Nombre de jours de vacances par an)-(Nombre de jours d'arrêt maladie en prévision)

Exemple

Elsa, créatrice de logos estime qu’elle passera :

  • 8 jours par an pour gérer sa comptabilité 
  • 60 jours par an pour sa prospection
  • 30 jours par an consacrés à ses congés 
  • 7 jours par an d’arrêt maladie 

Le nombre de jours restants à facturer est de (250-8-60-30-7) = 145 jours

➡️ Déterminez vos charges annuelles

Charges = (Salaires et frais professionnels)*votre pourcentage d'imposition

Exemple de charges : votre propre salaire, votre loyer, votre matériel hardware et software, coûts liés à votre protection sociale (mutuelle, prévoyance…), vos impôts, cotisations sociales…

Reprenons le cas d’Elsa. 

Reprenons le cas d’Elsa. 

  • Elle souhaite un salaire de 2500€ net/ mois soit 30 000€/ an.
  • Elle travaille dans un espace de coworking = 3 000€/ an
  • Logiciels de création = 1 000€/ an
  • Ordinateur = 1 000€/ an
  • Assurance = 500€/ an
  • Mutuelle = 300€/ an

Cela représente des salaires et des frais professionnels de 35 800€/ an 

Elle est sous le statut de l’autoentreprise, son taux de cotisations sociales est ainsi égal à 22% de son chiffre d’affaires soit 35 800*1,22=43 676€

En bref, Elsa doit réaliser un CA de 43 676€/ an pour atteindre une rentabilité. 

➡️ Déterminez un taux horaire minimum qui correspond vous permet de gagner votre vie

Taux horaire minimum = (Charges annuelles/ Nombre de jours facturés)/ Nombre d'heures travaillées par jour

Exemple : Il faut 35 heures à Elsa pour réaliser un logo, elle ne devra alors pas accepter de contrats inférieurs à son taux horaire minimum* 35 heures

Pour vous aider dans vos calculs, n'hésitez à utiliser notre simulateur de calcul du revenu pour indépendant.

👉🏻 Améliorer son organisation en tant que Freelance 

  1. L’importance de noter : ayez le réflexe de tout noter - les idées qui vous passent par la tête, les informations, les to-do lists, les rendez-vous… Cela vous permettra de ne rien oublier, de planifier les semaines voire les mois à venir, de gérer vos priorités et de mieux vous organiser. N’oubliez pas que vous êtes seul et maître de vous-même, personne ne vous enverra un rappel pour vous signaler que vous devez rendre tel ou tel projet avant telle date. N’hésitez pas à utiliser des outils comme Google Agenda, Calendrier Apple, Do It Tomorrow, Calendly ou encore Notion qui a d’autres fonctionnalités qu’un simple calendrier.
  2. L’importance du rangement et de l’aménagement : la productivité va de pair avec la motivation qui, elle, va de pair avec votre espace de travail. Si vous travaillez dans une pièce sombre et désordonnée, il y a de grandes chances que votre motivation ne soit que de court-terme. Si vous en avez la possibilité, consacrez un espace à votre travail avec un bureau ordonné et clair à l’abri de toutes distractions ou bruits. Cela impactera positivement votre concentration et vous serez d’autant plus productif. 
  3. L’importance de l’organisation : avant de vous mettre au travail, sachez sur quoi travailler durant la journée et la semaine. Ne vous éparpillez pas et évitez la méthode du multitâches. Faire deux choses en même temps ne fait que retarder l’accomplissement de ces 2 tâches. Misez sur un batch working en regroupant les tâches similaires par jour- rédaction le lundi, mise en page le mardi, publication des articles le mercredi, prospection le jeudi…
  4. L’importance de la santé mentale en freelance : si vous en avez la possibilité, essayez de déléguer le plus possible. Externalisez vos tâches administratives si vous en avez les moyens, cela vous permettra de vous concentrer sur le développement de votre activité. De plus, prenez du temps pour vous et pour respirer. Vous ne pourrez pas continuer à un rythme soutenu si vous êtes épuisé mentalement; s’aérer l’esprit est primordial. 
  5. Sortez des sentiers battus : essayez la méthode Pomodoro si vous avez des difficultés de concentration. Observez les moments où vous êtes le plus efficace et le plus concentré puis les moments où vous commencez à décrocher et adaptez vos temps de pause en fonction de cela. Si pour une tâche, vous ressentez une grande productivité durant 40 minutes puis vous vous relâchez juste après, prenez ce moment pour vous et faites une pause de 5, 10 ou 15 minutes en fonction de votre ressenti. Écoutez-vous ! 

👉🏻 Automatisation des tâches 

Être consultant freelance, c’est avoir beaucoup de tâches variées à gérer en même temps. La plupart des tâches chronophages sont en plus de cela à faible valeur ajoutée.

Avec des outils d’automatisation, vous pouvez gagner un temps précieux pour réaliser les tâches moins redondantes. 

  • Programmez vos contenus sur les réseaux sociaux : la création de contenu est très chronophage et peut même pousser le freelance à procrastiner en ce qui concerne cette tâche. Mais vous pouvez misez sur l’automatisation de vos contenus afin de planifier la publication de posts mais aussi pour bénéficier d’une analyse concernant ces derniers. 
  • Créer des modèles de réponses automatiques : la gestion de la boîte mail est par excellence l’exemple de tâche répétitive et qui prend du temps- catégoriser les mails, y répondre, les trier… Vous pouvez néanmoins opter pour des modèles de réponses automatiques et trier vos mails en fonction des libellés et des filtres. Tentez l’expérience avec Briskine, Kiwi for Gmail ou Spark. 
  • Simplifier votre facturation : automatisez vos relances, émettez des factures de manière automatique… avec des outils comme QuickBooks, Sellsy, Freebe…
  • Automatisation des petites tâches répétitives : plus de 2000 applications peuvent être connectées à Zapier et vous pouvez ainsi envoyer automatiquement un lien Google Meet par exemple à votre client lorsqu’il réserve un rendez-vous depuis votre portfolio…

👉🏻 Le Growth hacking pour développer son chiffre d’affaires 

Et si le growth hacking était la recette miracle pour booster votre CA ? 

Le growth hacking est une technique de marketing digital afin de trouver des solutions à des problématiques de croissance en entreprise. C’est le fait de réinventer chaque phase du marketing traditionnel afin de libérer tout le potentiel de croissance d’une entreprise. L’entreprise qui propose alors un produit ou une prestation de service, va tester, améliorer, retester, optimiser son offre afin qu’ils soient en parfaite adéquation avec le marché. 

Le growth hacker va alors allier des compétences techniques à des connaissances en marketing afin de mettre en place des stratégies disruptives et automatisées. 

C’est une technique provenant des États-Unis et qui est surtout destinée aux startups, bien que les grandes entreprises cherchent maintenant à explorer de nouveaux horizons de croissance. Les petites entreprises cherchent ainsi à avoir une croissance rapide en limitant les risques et avec un minimum de ressources. 

Pour aller plus loin, le growth hacking s’appuie sur le marketing automation qui vise à automatiser des techniques marketing comme par exemple acquérir de nouveaux clients. Le growth hacker doit être un expert en SEO, SEA, réseaux sociaux, content marketing, emailing, ux design, tracking de données.

🔎 Vous cherchez des missions en tant que freelance ?
Nous vous proposerons des missions intéressantes, en remote avec un bon TJM
 Inscrivez-vous

Initiative proposée par Freelance-Stack.io

⚡️ La plateforme des freelances, consultants et indépendants :
+400 codes promos sur les meilleurs outils digitaux.

En savoir plus sur Freelance-Stack.io
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram