⚡️ Formalités et démarches pour devenir freelance auto-entrepreneur🧑🏽‍💻

👉 Qu'est-ce qu'un freelance ?

Qu’est-ce qu’un freelance ? 
  • Un freelance est un travailleur indépendant 
  • Il exerce une activité via une forme juridique d’entreprise 
  • Il peut avoir le choix entre une Entreprise Individuelle, une EURL, ou une SASU

⚠️ Attention, il n’est plus possible d’opter pour l’EIRL ! Un statut unique de l’entrepreneur individuel est entré en vigueur depuis le 15 mai 2022. C’est un nouveau statut plus protecteur qui permet aux freelances de se prémunir contre les créanciers. 

Qu’est-ce qu’un micro-entrepreneur ? 

Un micro-entrepreneur est un entrepreneur individuel ayant opté pour l’option de la micro-entreprise. 

Le régime de la micro-entreprise est populaire auprès des freelances. En effet, les simplifications administratives, fiscales et comptables sont non négligeables surtout en début d’activité. 

Le régime micro-social permet de ne payer des cotisations sociales qu’en fonction du chiffre d’affaires. Ainsi, si le freelance a un chiffre d’affaires nul, ses cotisations sociales le seront également. 

Le régime de la micro-entreprise est fermé à certaines professions telles que les agents immobiliers, les officiers publics ou encore les freelances louant des biens de consommation. De plus, un chiffre d’affaires de 176 200 € pour les ventes de marchandises et de 72 500€ pour les prestations de service. 

👉 Comment devenir freelance ? 🤷🏽‍♂️

Le choix du statut juridique freelance :

Comme dit précédemment, le choix du statut est déterminant dans votre activité de freelance. Il va définir les charges sociales et fiscales dont vous devrez vous acquitter ainsi que la charge administrative que vous devrez gérer. 

Le choix de la micro-entreprise est judicieux si vous débutez dans le freelancing et que vous souhaitez vous affranchir d’une gestion administrative et comptable complexe. Vous pourrez toujours passer en Entreprise Individuelle sous le régime réel de l’imposition si vous dépassez le plafond du chiffre d’affaires, pendant deux années consécutives. 

Les démarches selon le statut juridique choisi :

Les démarches pour devenir freelance sont, selon les statuts juridiques, assez chronophages. Cependant, le régime de la micro-entreprise permet de se lancer aisément dans le freelancing puisque les démarches sont relativement simples. 

  1. La déclaration de l’activité freelance est la première étape à effectuer 
  2. Créez un compte 
  3. Complétez votre déclaration (activité, informations personnelles, pièces d’identité…) 
  4. Obtenez vos documents (Siret et notification d’affiliation)
  5. Débutez votre activité 

⚠️ À noter : l’immatriculation d’un micro-entrepreneur est gratuite ! 

Les aides financières pour devenir freelance :
  • L’ARE en freelance (Allocation chômage d’Aide au Retour à l’Emploi) : versée aux personnes qui ont été involontairement privées de leur travail soit à cause d’un licenciement soit à cause d’une fin de CDD. 
  • L’ACRE en freelance (Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise) : exonération temporaire partielle ou totale de cotisations sociales durant la première année d’activité. 
  • L’ARCE en freelance (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise) : aide financière provenant de l’ARE mais versée sous forme de capital égal à 45% du montant des droits aux allocations chômage restants. 
  • Le NACRE en freelance (Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d’Entreprise) : aide de 3 ans pour les demandeurs d’emploi qui disposent d’une idée précise du projet qu’ils souhaitent mettre en place.
  • La prime d’activité en freelance : prestation sociale pour compléter les revenus des freelances modestes. Pour en bénéficier, une des conditions est le chiffre d’affaires qui ne doit pas excéder 82 200 € HT pour les freelances. 
  • L’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) en freelance : permet aux freelances étant en difficulté et ayant épuisé leurs droits au chômage de bénéficier d’une allocation de 516,30 € par mois en 2022. 

👉 Comment réussir dans son activité freelance ?

Débuter une activité en freelance c’est une chose, mais la réussir, c’en est une autre. Vous devez, de ce fait, analyser plusieurs critères avant de vous lancer. 

 
Études de marché et business plan freelance :

L’analyse du secteur dans lequel vous allez travailler est primordiale. Vous ne pouvez pas décider d’exercer une activité sans savoir où vous mettez les pieds. L’étude de marché n’est pas obligatoire mais elle est très utile ! 

Trouvez des informations concernant : 

  • les tendances du marché,
  • la taille du marché, 
  • vos concurrents,
  • les faiblesses, 
  • la demande, 
  • la clientèle visée…

Ainsi, vous pourrez mieux appréhender les problématiques liées aux éléments ci-dessus. Vous aurez une meilleure connaissance du marché et de son évolution ce qui pourra vous permettre d’innover en conséquence. 

Leviers d’action freelance :

Après avoir pris connaissance des facteurs externes et internes inhérents à votre futur secteur d’activité, il est essentiel de vous faire connaître. 

Pour parler de vous, internet vous facilite la tâche : 

  • Réseaux sociaux : LinkedIn est le réseau social dédié aux professionnels. Il peut vous permettre de vous faire connaître rapidement surtout si vous prospectez de manière ciblée. Attirez facilement l’attention avec un résumé bien ficelé. 
  • Site internet : créer un site internet peut vous permettre de booster votre activité. Votre visibilité est accrue d’autant plus si vous avez du contenu bien référencé. Vous avez la possibilité de collecter les données de vos internautes et ainsi mieux comprendre leurs comportements et besoins. 
  • Livre blanc : la création d’un livre blanc démontre votre potentiel dans un domaine ciblé. Vos clients potentiels pourraient être plus enclins à travailler avec vous si vous exposez vos connaissances et votre expertise de cette manière. 
  • Portfolio : montrez vos créations peut attirer des prospects. Certains peuvent être réticents à l’idée de travailler avec un freelance inconnu sans un aperçu de ce que vous pouvez créer. Le portfolio est alors un bon moyen de donner plus confiance. 
🔎 Vous cherchez des missions en tant que freelance ?
Nous vous proposerons des missions intéressantes, en remote avec un bon TJM
 Inscrivez-vous

Misez également sur : 

  • La prospection : à l’aide d’une présence multicanale, vous pourrez prospecter efficacement si vous effectuez un ciblage. Pensez au mailing postal, à l’e-mailing, à la prospection téléphonique, à la création d’un site professionnel et aux réseaux sociaux… Pensez aux outils SaaS pour automatiser votre prospection, comme Waalaxy
  • Le réseautage : réseauter c’est tout simplement développer son réseau de connaissances professionnelles. Pour cela, vous pouvez sortir de votre zone de confort, participer à des évènements freelance…
  • Votre lieu de travail : le choix de votre lieu de travail peut être complémentaire du réseautage. Si vous en avez l’opportunité, vous pouvez travailler dans un coworking afin de sortir de chez vous mais aussi pour élargir votre réseau et faire de nouvelles rencontres. 
Fixation du TJM :

La fixation de votre TJM est très importante pour la réussite de votre activité. De nombreux critères permettent de le fixer le plus justement possible. 

Comme vu précédemment, plusieurs éléments peuvent influencer votre Taux Journalier Moyen (TJM) freelance: 

  • Le secteur d’activité : si vous travaillez dans un secteur avec beaucoup de concurrence, votre TJM va forcément en pâtir. Cependant, si vous parvenez à intégrer un marché de niche, vous pourrez facilement vous différencier. 
  • L’expérience : le nombre d’années d’expérience détermine partiellement votre TJM. Généralement, on observe un écart entre un freelance très expérimenté (7 ans et plus) et un freelance peu expérimenté (0 à 2 ans). 
  • Le choix du statut juridique : selon les formes juridiques, vos cotisations sociales et fiscales varient. Chaque forme mérite d’être étudiée consciencieusement : un simulateur de calcul du TJM freelance pourrait vous aider à estimer vos charges et le TJM à fixer en fonction. 
  • La durée de la mission : si votre mission est longue, il se pourrait que vous soyez amené à baisser votre TJM. Effectivement, vous aurez une sécurité et une visibilité sur plusieurs mois. 

Initiative proposée par Freelance-Stack.io

⚡️ La plateforme des freelances, consultants et indépendants :
+400 codes promos sur les meilleurs outils digitaux.

En savoir plus sur Freelance-Stack.io
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram