Comment se former quand on est freelance ou indépendant ?

9 juin 2020

Se former quand on est salarié ou demandeur d’emploi est plutôt chose aisée. En revanche, à son compte, accéder à une formation freelance ou indépendant est un peu plus complexe. De nos jours devenir consultant ou auto-entrepreneur en attire plus d’un. Mais il faut bien se rendre à l’évidence que ce statut n’offre pas toujours autant de facilité et de souplesse.

En effet, le salariat permet souvent d’accéder à un plan de formation par le biais de son entreprise. Même s’il ne paraît pas toujours évident de trouver du temps pour se former lorsque l’on travaille à son compte, cela reste un enjeu primordial. En effet, cela permet d'offrir son expertise à ses clients et se démarquer de la concurrence. Alors comment se forment les freelances et les indépendants ?

Des fonds de formation spécifiques

Lorsque l’on se lance dans une activité d’indépendant, le statut juridique conditionne tout le reste de son activité professionnelle. Comparer les différents statuts est donc nécessaire pour savoir comment lancer son activité. Une fois le statut choisi, le début de son activité professionnelle est marquée par l’immatriculation de la société. Devenir un professionnel, auto-entrepreneur, profession libérale ou encore en EURL implique des cotisations sociales. Parmi elles, une taxe CFP c’est-à-dire une taxe pour la contribution à la formation professionnelle. Cette cotisation est une cotisation obligatoire qui est prélévée automatiquement et ce, en fonction de son chiffre d’affaires.

Comme pour tout employeur, cette contribution à la formation professionnelle est obligatoire pour les freelances et les indépendants. Cependant, elle leur permet également d’accéder à une formation freelance ou indépendant subventionnée en partie par leur OPCA (c’est-à-dire leur centre collecteur).

Les fonds d’assurance de formation freelance ou indépendant diffèrent selon la nature de l’activité :

  • le FIF-PL gère les formations des professions libérales comme les auto-entrepreneurs, les freelances
  • le FAF-PM gère quant à lui les formations des professions libérales médicales
  • l’AFDAS pour sa part aide les artistes et les auteurs à se former.

Ces fonds de formation permettent aux freelances et aux indépendants à jour de leurs cotisations sociales d’obtenir une subvention pour payer leur formation freelance. Attention cependant, l’obtention de la subvention est soumise à plusieurs conditions :

  • avoir déclaré un chiffre d’affaires positif sur les 12 derniers mois
  • fournir la programme de la formation que l’on désire faire financer
  • joindre un devis ou une convention de formation signée par l’organisme de formation

La loi concernant le CPA, le compte personnel d’activité a changé depuis 2018. Ce qui était avant réservé aux salariés et désormais accessible aux freelances. Tous les bénéficiaires sont automatiquement crédités de 24 heures de formation par an. Ces heures restent acquises à vie, permettant de faire une formation freelance quand les besoins se font sentir. Ainsi, depuis 2019 tous les freelances bénéficient d'heures de formations freelance et de leur droit au sein du FAF.

Pour trouver votre formation, il faudra commencer par déterminer votre coeur d’expertise et définir les compétences à approfondir ou acquérir. Ensuite, il conviendra de trouver un organisme conventionné, puis vous inscrire sur le site de votre FAF. Enfin, il vous faudra fournir les documents nécessaires à la prise en compte sous 10 jours dès le début de la formation freelance. Attention aux délais de remise de documents, ceux-ci diffèrent selon les organismes de formation. Il ne faut pas oublier que la formation freelance légitimise son expertise et donc la crédibilité aux yeux de ses clients.

Pour une création d'entreprise et si vous êtes toujours indemnisé par Pôle Emploi, vous pouvez aussi faire une demande. Ainsi, votre ARE (aide de retour à l’emploi) se transformera en AREF pour financer votre formation freelance. 

Accéder à la formation grâce au portage salarial

Les indépendants choisissant le portage salarial peuvent prétendre au même titre que les salariés à un compte personnel de formation. C’est-à-dire un cumul d’heures qui peuvent être utilisées sur un parcours de formation. 

Si le portage salarial permet d’accéder facilement à un fond de formation, est-il plus avantageux de passer par le portail salarial que d’adopter le statut d’indépendant ? Avant de prendre une telle décision et de se positionner, mieux vaudrait en savoir plus sur le portage salarial.

Certaines structures d’accompagnement de portage salarial ont même conçu des formations. Elles permettent de développer son activité commerciale et apprendre à décrocher une mission. Ces formations permettent par la suite de se mettre à son compte et de travailler en toute indépendance. Parmi ces formations on peut trouver des modules pour :

  • Affiner son offre et son marketing
  • Réussir sa prospection
  • Acquérir des outils de négociation
  • Apprendre à vendre son expertise
  • Trouver vos missions

Ces formations très complètes permettent aux freelances d'aborder sereinement leurs missions.

Une fois que vous aurez calculé votre revenu grâce à des simulateurs, il vous faudra apprendre à définir le prix de vos prestations. 

L’expérience vaut formation

Connaissez-vous le vieil adage “c’est en forgeant que l’on devient forgeron ?”. Et bien ici, c’est la même chose, c’est en travaillant que l’on se forme.

La pratique est la meilleure manière de se former. Ainsi, plus vous accepter des missions et plus vous vous formez aux techniques propres à votre profession. Ainsi, un rédacteur perfectionnera son style et les techniques de rédaction comme le SEO en multipliant les articles. De la même façon, un graphiste se perfectionnera en créant plus de logos ou de design pour les pages internet.

Être auto-entrepreneur pousse nécessairement à la polyvalence. Si un freelance ou un indépendant doit démontrer son expertise à ses clients et répondre à des demandes de plus en plus complexes. De fait, il devra faire de chaque mission un véritable apprentissage. Le travail en freelance fait sortir de ses limites pour aller chercher de plus en plus de compétences à offrir.

Consulter les ressources disponibles

Ce n’est plus un secret pour personne, internet est un centre de ressource inépuisable. Tuto, livres blanc, e-book, webinars, les ressources digitales disponibles de nos jours ne manquent pas. Il est ainsi possible de suivre une formation freelance facilement suivant ses besoins ?

L’autoformation est une pratique à ne pas négliger par les freelances et les indépendants. En effet, qui connaît mieux ses besoins que le travailleur indépendant lui-même ? Le but d’une formation freelance et indépendant est de pouvoir gagner en compétences et en autonomie. Pour y parvenir, il est nécessaire d’avoir défini son objectif, ainsi que le domaine précis dans lequel on veut réussir. Par la suite, il suffira de trouver sur le web les experts que l'on désire suivre. On peut aussi consulter des articles de blogs, ou encore des tutoriels pertinents. 

Se former de manière autonome, implique d’établir des plannings de travail et de se dédier à sa veille professionnelle. En déterminant des créneaux de travail, il deviendra plus facile de se fixer des objectifs. Certaines activités freelances s’y prêtent mieux que d’autres. C’est le cas d’une rédactrice, d’un développeur web, d’un graphiste qui auront plus de facilité entre deux missions. 

Suivre un MOOC

En matière de ressources, les MOOCs ou autrement dit les cours disponibles en ligne dont des ressources très faciles à exploiter. Ils sont très utiles pour se former quand on est freelance ou indépendant. Ce système d’ e-learning permet d’avoir accès des cours dispensés par de grandes écoles partenaires. C'est le cas des écoles de commerce ou les écoles IT. Chaque MOOC porte sur une thématique bien précise. Il peut être découpé en 1 ou plusieurs sessions de quelques heures. À la fin de la formation freelance une certification est délivrée. Les développeurs pourront par exemple trouver des cours pour apprendre les bases du code Python, du codage sous Java. D'autres apprendront à développer son activité en ligne ou encore les bases de la communication digitale. Tous ces cours en lignes seront très utiles, pour développer des compétences professionnelles liées à son domaine d’activité. De plus une formation freelance apprendra à développer son business et se mettre à son compte.

S’il est parfois difficile de trouver du temps pour une formation freelance ou indépendant, il n’en faut pas moins négliger ce paramètre. En effet, les formations permettent de renforcer ses connaissances et ses compétences. De plus, elles permettent parfois de trouver de nouveaux clients ou de développer ses services. Être indépendant et parvenir à développer des prestations de service, c’est apprendre à se remettre constamment en question. C’est savoir se réinventer chaque matin pour accroître ses compétences et développer son expertise proposée à ses clients.

Simulateurs proposés par Freelance-Stack.io

Freelance-Stack.io est LA plateforme dédiée aux indépendants, PME/TPE & Startups qui souhaitent profiter d'avantages exclusifs et :

  • ⏳ Gagner du temps grâce à des outils efficaces, rapides et adaptés à votre secteur et contexte d'entreprise (taille, besoins, problématiques spécifiques...)
  • 💰Profiter de codes promos & réductions exclusives auprès de partenaires reconnus (dont banque, assurance, mutuelle, comptabilité, logiciels...)
  • 🔎 Tester-avant d'acheter : essayer gratuitement ces outils en live/webinar
  • 👨‍👩‍👧‍👧 Mutualiser ses achats & services avec d'autres indépendants
Rejoindre Freelance-Stack.io
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram