L'évolution des freelances en France

28 septembre 2021

L’idée de devenir Freelance vous trotte dans la tête depuis quelque temps ? Vous n’êtes pas le seul. Au fil des années, le modèle du salariat s’affaiblit et les freelances ont pris une part de plus en plus importante dans le monde de l’entreprise. Aujourd’hui on compterait près de 1,2 millions de travailleurs indépendants en France selon Freelance-infos. Un chiffre croissant qui s’explique par un engouement général des jeunes, des moins jeunes, des femmes et des hommes pour ce nouveau mode de travail présentant de nombreux avantages (et quelques inconvénients aussi il faut l’avouer). 

Un nombre croissant de freelances en France 

Le statut de freelance est un statut de plus en plus convoité. Chaque année plusieurs personnes, que ce soient des étudiants, des salariés, des personnes en reconversion, ou encore des personnes sans activité, se laissent tenter par le freelancing. Si vous en faites partie, voici un de nos guides qui vous accompagnera dans les différentes étapes que vous allez traverser en tant que freelance.

  • Quelques inconvénients du freelancing 

Être freelance présente quelques inconvénients qu’il est important d’avoir en tête avant de se lancer. Tout d’abord, un niveau d’insécurité plus important dû à l’irrégularité des périodes d’activité et donc de ses revenus. La position instable qu’offre le statut de freelance et la peur de la précarité n’est pas toujours facile à vivre et à concilier avec sa vie personnelle. 

Ensuite, le freelance a une grosse charge de travail car il doit tout faire tout seul, notamment les tâches administratives, la comptabilité, la juridiction, la prospection et bien d’autres ! Il arrive parfois (même souvent) que le freelance soit dans l’obligation de dire adieu au 35h par semaine car travailler pour soi nécessite des sacrifices dont celui de travailler plus. 

En plus de cette charge de travail, le freelance a une moins bonne couverture sociale qu’en étant salarié, il n’a plus de cotisation pour le chômage et il n’a pas de congé payé ni de congé maladie. En cas de problèmes ou si l’envie de vacances vous prend, vous ne percevrez donc aucune entrée d’argent. 

Un autre point non négligeable de la vie de freelance est la solitude et l’absence de vie sociale qu’il traverse : lorsque l’on crée son activité on travaille seul la plupart du temps et par passion, il peut arriver que l’on s’enferme un peu dans sa bulle et que l’on n’arrive pas toujours à faire la part des choses entre sa vie pro et perso (travail le week-end par exemple), ce qui peut conduire à un certain isolement plus ou moins important. 

De nombreux autres inconvénients existent comme l’autodiscipline et la grande rigueur que le freelance doit s’infliger s’il ne veut pas que la liberté que lui offre son statut vienne porter préjudice au bon fonctionnement de son activité. Il traverse également des baisses de motivation, des périodes de procrastination, ou encore les préjugés sur son métier auxquels il doit faire face (non, la vie de freelance n’est pas un long fleuve tranquille ou l’on prend des vacances toutes les 2 semaines). 

  • Mais aussi plusieurs avantages 

Mais alors pourquoi un tel engouement pour le statut de freelance me direz-vous ! Ce statut présente certes quelques petits inconvénients comme nous l’avons vu mais il procure également de nombreux avantages qui en font rêver plus d’un et qui explique la reconversion de beaucoup dans le freelancing.

Tout d’abord, vous êtes votre propre patron et êtes donc le seul décisionnaire de vos projets, de votre temps de travail, de vos congés… Cette liberté professionnelle, avec la possibilité de moduler son emploi du temps, conquis plus d’un travailleur à la recherche de flexibilité et d’un meilleur épanouissement personnel. Plus besoin de demander la permission, vous êtes le patron ! 

Le statut de freelance permet également de lutter contre la routine qui est l’angoisse de plus d’un. Face à la variété des missions proposées, aux fluctuations des horaires de travail, ou encore les changements de lieux de travail, les journées s'enchaînent mais ne se ressemblent pas, ce qui permet d’acquérir de nouvelles compétences mais aussi d’éviter le sentiment de lassitude au travail. 

En effet, la possibilité de pouvoir travailler de n’importe où dans le monde, que ce soit de son canapé, d’un café ou d’un transat au bord de la mer, elle offre la possibilité de découvrir le monde tout en travaillant tant qu’une bonne connexion wifi vous accompagne lors de vos voyages. 

Par ailleurs, se lancer en indépendant procure un sentiment de fierté : la fierté d’avoir créé son entreprise, la fierté de se construire seul, la fierté de récolter les fruits de son travail et de pouvoir en vivre… Un sentiment qui permet à un grand nombre de travailleurs de trouver un sens à ce qu’il fait et qui le motive à continuer chaque jour dans cette direction. 

Il existe également des avantages au niveau de la rémunération lorsque l’on est sous le statut de freelance. Celle-ci peut être supérieure à celle que vous gagniez lorsque vous étiez sous contrat car vous décidez vous-même de votre salaire, à condition bien sûr de se construire un solide réseau de clients. Pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez utiliser un simulateur de TJM.

La quête de liberté et de bonheur ou encore la recherche de mobilité et de nouveauté sont donc de nombreuses raisons qui chaque année motive plus d’un salarié à franchir le pas pour entrer dans le monde du freelancing et les chiffres le démontrent : selon une étude menée par le Rockable Press Freelance Statistics Report, il y aurait près de 88,9% des freelances qui admettraient ne pas vouloir redevenir salariés et être plus heureux depuis qu’ils se sont lancés en indépendant. Ça donne envie vous ne trouvez pas ? 

La démographie des travailleurs indépendants en France 

L’activité de freelance a fait un boom considérable en France et selon l’INSEE, 82 429 entreprises ont été créées en 2021. Mais plusieurs variables entrent en jeu, notamment la localisation, le secteur d’activité, l’expérience, ou encore le sexe ou l’âge du travailleur indépendant.

  • La répartition géographique des freelances

Les freelances sont partout en France mais leur répartition n’est pas homogène sur l’hexagone. En effet, le nombre de freelance varie en fonction des régions. Selon une étude menée par Malt, les régions Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, et Provence-Alpes-Côte d’Azur seraient les régions les plus fréquentées par les travailleurs freelances. Viendraient ensuite les régions Hauts de France, Pays de la Loire, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, puis les régions Centre-Val de Loire, Grand Est, Normandie, et la Bretagne. Enfin la Bourgogne France Comté et la Corse seraient les deux régions dans lesquelles on retrouverait le moins de freelance. 

  • La répartition selon le secteur d’activité des freelances

La distribution du nombre de freelance varie également selon le secteur d’activité. En effet, le chiffre croissant du nombre de freelance se fait plus ressentir dans certains secteurs liés aux nouvelles technologies comme les métiers du Web notamment graphiste, designer, développeur informatique, webdesigner, ou bien les métiers de la communication comme rédacteur ou community manager. Cependant, les secteurs à la recherche de freelances sont de plus en plus nombreux, et les travailleurs indépendants se spécialisent dans de nombreux autres domaines comme le marketing, les ressources humaines, la formation, et j’en passe ! 

  • La répartition selon l’âge des freelances

Les personnes qui souhaitent se lancer en tant que freelance s’interrogent souvent sur leur âge : suis-je trop jeune ou peut-être trop vieux pour me lancer ? La réponse est non ! Le freelancing est une liberté qui n’est régi par aucune règle, il n’y a pas d’âge pour être freelance, chacun se lance lorsqu’il le sent.

On relève une distribution du nombre de consultants indépendants qui fluctue selon leur âge. L’âge moyen d’un travailleur indépendant serait de 36 ans en 2020 selon une étude réalisée par l’INSEE mais la croissance du nombre de freelance serait principalement impulsée par les jeunes générations. En effet, le statut de freelance attire de plus en plus de jeunes en quête de renouveau et d’autonomie : en 2020, presque la moitié des freelances, soit 49% avait entre 25 et 35 ans. 

  • La répartition selon l’expérience des freelances

Les freelances tendent donc vers une population qui rajeunit d’année en année et dotée d’une faible expérience. En effet, le statut de freelance séduit en début de carrière : certains se lancent directement après leurs études, ou encore après quelques expériences professionnelles ou entrepreneuriales. La tranche d’expérience la plus représentée est entre 1 et 3 d’expériences ce qui démontre que les travailleurs indépendants franchissent le cap de se lancer de plus en plus tôt. 

  • La répartition selon le sexe des freelances

Être indépendant n’est pas une question de genre, c’est un nouveau modèle de travail qui séduit chaque année un peu plus de monde, homme comme femme. Les femmes sont de plus en plus attirées par le freelancing et sont loin d’être sous représentées dans le statut de freelance. On observe aujourd’hui une proportion quasiment similaire entre les femmes et les hommes mais qui reste toutefois au profit des hommes : selon une infographie de 404Works, près de 47% des freelances sont des femmes contre 53% d’hommes. Des chiffres qui tendent progressivement vers un équilibre au fil des années et qui démontre que ce nouveau modèle fait l’unanimité auprès de tous tout en soulignant l’émergence et l’importance de l’entrepreneuriat au féminin. 

Devenir freelance n’est plus une mode mais est devenu un choix et un mode de vie à part entière. Si la croissance du freelancing se maintient, ce serait près de la moitié de la population active qui serait constituée de freelances dans quelques années. Cette croissance s’accompagne d’un boom des plateformes de freelance qui permet de vous aider et de vous accompagner dans le lancement ou le développement de votre activité. Alors si l’expérience freelance vous tente, n’hésitez plus et lancer vous comme indépendant.

🔎 Vous cherchez des missions en tant que freelance ?
Nous vous proposerons des missions intéressantes, en remote avec un bon TJM
 Inscrivez-vous

Initiative proposée par Freelance-Stack.io

⚡️ La plateforme des freelances, consultants et indépendants :
+400 codes promos sur les meilleurs outils digitaux.

En savoir plus sur Freelance-Stack.io
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram